CHILI : Mes conseils pour découvrir le désert d’Atacama

Situé dans le Nord du Chili, le désert d’Atacama est le désert le plus aride du monde ! Oui, on pense souvent au Sahara, au désert de Gobi etc… Mais ici, à certains endroits, il n’a pas plu depuis plus de 500 ans !

Coincé entre l’océan pacifique à l’ouest et les Andes à l’est, le désert d’Atacama propose toute une panoplie de paysages plus différents les uns que les autres : des geysers, aux lagunes turquoises, en passant par des sources d’eaux chaudes ou encore des volcans enneigés.

C’est donc, après avoir passé 3 jours dans la ville de Valparaiso, que nous enchaînons avec le nord du pays.
Après 2h de vol au départ de la capitale, Santiago du Chili, nous atterrissons à Calama, une ville sans grand intérêt mais qui a le mérite d’être située à « seulement » 90km de San Pedro de Atacama, le point de chute idéal pour visiter le désert d’Atacama.

où loger ?

San Pedro de Atacama (SPA) s’apparente à une oasis constituée de petites maisons typiques rouges, en adobe, perdue au milieu du désert, mais située à tout de même 2500m d’altitude.

C’est ici que je te conseille de trouver un logement, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.
Personnellement, je logeais au Hostal Ayni, une petite chambre d’hôte de 4-5 chambres, super sympa !
Je te laisse juger la vue sur le célèbre volcan Licancabur qui culmine à presque 6000m.

Hostal Ayni

Ignacio Carrera Punto 627, San Pedro de Atacama
9,3/10 sur booking

Combien de temps y rester ?

Je te recommande de rester au moins 4 nuits à San Pedro de Atacama, si tu veux avoir le temps de découvrir les principales merveilles des environs !

Le nombre de pépites ici est tellement incroyable, que tu peux même rester une bonne semaine sans t’ennuyer ni te lasser.

Comment se déplacer ?

En voiture, enfin, plutôt en 4×4 ! J’aurais presque envie de dire que c’est « obligatoire » mais ce n’est pas totalement vrai puisque de nombreuses agences proposent des excursions à la journée, avec leur véhicule. Donc « nécessaire » sera plus juste, et c’est pour moi la meilleure des solutions si tu veux avoir un minimum d’autonomie et si tu veux pouvoir découvrir les sites, en décalé par rapport à la plupart des touristes…

Je te conseille de louer ta voiture à l’aéroport de Calama (il sera possible de la laisser ensuite à San Pedro de Atacama, en repartant), pourquoi ? Car cela t’évite de devoir prendre un bus ou un taxi pour faire Calama – San Pedro, et ensuite, il faut savoir que les agences de locations de voitures à SPA sont souvent victimes de leur succès, et n’ont donc plus de véhicules de dispo si tu ne t’y prends pas à l’avance…

Pour info : la location d’un 4×4 Toyota Hilux, m’a coûté 243€ pour 3 jours. Une somme certes, mais c’est pour moi le prix de la liberté…

Location d’un 4×4

(Toyota Hilux)

> Récupération du véhicule à l’agence Europcar de l’aéroport de Calama
> Restitution du véhicule à l’agence Europcar de San Pedro de Atacama

240€ pour 3 jours

MISE EN GARDE

  1. Les stations essence de SPA se retrouvent très souvent à sec, tard le soir, et ne sont pas approvisionnées le matin… Je te conseille donc de venir faire le plein tous les soirs dès que tu rentres de ta journée, histoire de ne pas avoir de mauvaise surprise le matin en partant !
  1.  

SÉCURITÉ

Avant de partir en balade, pense à prévenir la personne chez qui tu es hébergé, de l’endroit vers lequel tu pars et de l’heure à laquelle tu penses rentrer…

Chaque année, il y a des gens qui tombent en panne ou qui ont des accidents, et qui se retrouvent coincés au milieu du désert, sans réseau…

Si le concept, te fait un peu peur, tu dois savoir que les routes sont globalement bonnes aux alentours de SPA. Il n’y a que pour se rendre aux Geysers del Tatio, que la route se termine en piste un peu cabossée, mais en étant prudent il n’y a pas de raison qu’il y ait de problème.

Bon maintenant que tu as décidé de louer un 4×4, tu vas pouvoir partir en balade pour la journée ! 

Avant cela, sache qu’il n’y a quasiment aucune station essence dans les environs, ni supermarché, ni même petite supérette, resto, bar etc… Pense donc à partir avec le réservoir plein (ici les distances sont conséquentes) et prévois des vivres pour la journée ! De l’eau surtout, mais aussi des petites choses à grignoter et même éventuellement un pique-nique.

Les meilleurs croissants que j’ai jamais mangé !

Si tu cherches à emporter de quoi grignoter, tu dois faire un passage obligé par la Franchuteria !
C’est une boulangerie, tenue par un français, qui fait du pain, des croissants, des pains au chocolat et des sandwichs de FOLIE !!!
Bref, l’idéal pour le pique-nique, mais attention à la queue le matin, même les locaux en sont dingues !

Gustavo Le Paige 527, San Pedro de Atacama

Autre conseil, qui peut paraître bête, mais qui a son importance… Tu es au milieu du désert… L’eau y est rare et précieuse ! Donc s’il te plaît, ne la gaspille pas !

 

Maintenant qui tu es fin prêt pour partir à la découverte des merveilles que ce désert a à nous offrir, clique ci-dessous pour voir ce qui t’attends !

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de nature & outdoor, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.

Je t’aiguille dans tes choix d’itinéraires, vols, hébergements, excursions et activités, lieux à visiter, le tout en fonction de tes envies et des critères que tu m’auras fournis.

Booking.com

Qui se cache derrière l'appareil-photo ?

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.
En sortant des sentiers battus et en quittant sa petite zone de confort, le voyage devient plus enrichissant.

Recherche :

Abonne-toi pour recevoir tous mes bons plans :