Chili : Mon top 10 des plus belles choses à voir dans le désert d'Atacama

Maintenant que tu as lu mes conseils (article ici) pour bien préparer ton séjour dans le désert d’Atacama :  tu as ton logement à San Pedro de Atacama (SPA), tu as loué un 4×4 et tu es fin prêt pour partir à la découverte des merveilles que ce désert a à nous offrir. Voici donc ce qui t’attends :

1. La Vallée de la Lune

Située à seulement une dizaine de kilomètres au nord-est de SPA, la vallée de la Lune offre des paysages vraiment irréels… On se croirait presque sur Mars ! Des étendues de sable et de roches ocres, à perte de vue.
Je te conseille d’y aller un peu avant le lever du soleil, de monter en haut d’une des nombreuses dunes ou promontoires rocheux, de t’asseoir et juste d’admirer le soleil se lever… A cette heure de la journée, tu seras… SEUL !

Le site est assez vaste, compte environ 3 kms pour arriver au bout au niveau des « Tres Maria », puis tu devras faire demi-tour.

Normalement, le site ouvre à 9h30 et ferme une heure avant le coucher du soleil, mais il est possible d’entrer avant 9h30 et de payer à la sortie.

 

TARIF

2500 pesos soit environ 3€ par personne

2. La Vallée de la Mort

 

La Vallée de la Mort est située à quelques kilomètres de la vallée de la Lune, au nord de SPA.
Un peu moins époustouflante que sa voisine mais qui vaut tout de même le coup d’œil !
Tu peux d’ailleurs faire du sandboard ici, sur une immense dune de sable, donc avis aux amateurs !

3. La Vallée d’Arcoiris

Située à environ 70 km au nord de SPA, la vallée d’Arcoiris est un site géologique qui a des airs de canyon. On y va pour la forme et la couleur de ses roches : rouges, oranges, vertes, jaunes, blanches…

Un 4×4 est vivement recommandé si tu souhaites aller te perdre dans le fond de cette vallée.

En continuant sur la piste pendant quelques kilomètres (là où la plupart des touristes ne vont pas…), tu arriveras dans un cul de sac. De là, tu pourras te balader dans le fond du canyon et tu trouveras un peu plus loin, le vestige d’une ancienne cascade ! Bluffant !

4. Les lagunas Miscanti et Miniques (GROS COUP DE COEUR !)

Après avoir acheté quelques bons sandwichs à la Franchuteria (excellente boulangerie tenue par un français, située à SPA) pour le repas de ce midi, cap vers le sud, pour découvrir les lagunas Miscanti et Miniques, situées à 4200m d’altitude !

Après avoir avalé 130km de bitume et être passé par le tropique du Capricorne, les derniers kilomètres se font sur une piste sablonneuse et c’est à travers des paysages fabuleux que tu franchiras la barre assez symbolique des 4000m ! Je te laisse admirer…

Tu arrives ensuite à une première lagune : la laguna Miscanti, bordée par de nombreux sommets enneigés qui se reflètent dans ses eaux turquoises.

Et un peu plus loin, en continuant sur la piste, te voilà à la deuxième lagune : la laguna Miniques et sa couleur bleu lagon, située aux pieds d’un imposant volcan.

Habille-toi chaudement car mine de rien à plus de 4000m d’altitude, ça souffle et ça caille un peu !

TARIF

3000 pesos soit environ 4€ par personne

5. La Laguna Aguas Calientes (MON PAYSAGE PRÉFÉRÉ)

Vue d'en haut

En continuant une dizaine de kilomètres plus au sud, la route débouche sur un panorama à couper le souffle. Au loin, une immense lagune d’un bleu laiteux face à des sommets aux couleurs plus improbables les uns que les autres. Le paysage est irréel, et c’est très certainement celui qui m’a le plus marqué de tous ceux que j’ai pu voir dans le désert d’Atacama ! Et pourtant… Personne ne va jusqu’ici… Les tours proposés par les agences s’arrêtent au niveau des lagunas Miscanti et Miniques, alors qu’il y a encore tant de belles choses en continuant un peu plus au Sud…

 

Vue d'en bas

6. Le lac Tuyajto

Toujours en continuant un peu après la laguna Aguas Calientes, en se dirigeant vers l’est cette fois-ci, tu arriveras face à un immense lac turquoise. Le contraste entre l’eau et les sommets aux alentours est juste dingue ! Là encore, on n’y trouve personne et ça vaut le coup de pousser sur quelques kilomètres supplémentaires, pour atteindre cette petite beauté !

7. Les termes de Peine

Cette petite pépite nous a été dévoilée par un français, installé au Chili depuis une dizaine d’années, qui tient son agence d’excursions à SPA et qui nous a gentiment confié tous ses bons plans. (D’ailleurs je vous recommande son agence « Locaventuras », qui propose des tours « hors des sentiers battus » !)
Donc, pour revenir à nos moutons : le petit village de Peine se trouve à la limite sud-est du salar d’Atacama. Pour t’y rendre en revenant du Lac Tuyajto, il faudra rebrousser chemin, reprendre la route principale, remonter jusqu’à Socaire puis prendre à gauche pour rejoindre le salar, pour enfin le longer jusqu’à sa pointe sud.

Le village n’a pas de grand intérêt en soi, mais on y va plutôt pour ses termes ! Après un bon début de journée sur les chapeaux de roues, quoi de plus agréable que de se plonger dans une piscine naturelle, dans un cadre de fou, pour se relaxer un peu ?
Le site est très bien aménagé, vestiaires et toilettes sont à disposition, l’entrée est donc tout naturellement payante, mais c’est vraiment pas grand-chose.

8. La laguna Chaxa

Située à une trentaine de kilomètres au nord de Peine, la laguna Chaxa fait partie de la réserve naturelle Los Flamencos qui se trouve au beau milieu du salar d’Atacama.

Ce site est idéal pour venir observer les flamants roses au coucher du soleil. Ici 3 espèces se côtoient : les flamants de James, les flamants du Chili et les flamants Andins.

La lagune en elle-même est bien moins photogénique que les celles décrites plus haut, mais le spectacle au coucher du soleil est juste sublime. Pour les photographes : la golden hour est juste dingue !

Pouvoir observer tous ces flamants roses, dans le calme le plus parfait et au milieu de paysages de fous… Bref, c’est le combo gagnant pour une fin de journée exceptionnelle.

TARIF & HORAIRES

2500 pesos soit environ 3€ par personne
Attention le site ferme à 20h30 en été et à 19h en hiver

9. Les geysers del Tatio

Tout au nord cette fois, à un peu moins de 100 kms de SPA, se trouvent une quarantaine de geysers, soit 11% des geysers de notre planète ! Et ouais quand même !

L’endroit est fabuleux, à condition d’y arriver très tôt le matin ! Pourquoi ? Car les geysers se forment à partir de sources d’eau chaude (environ 85°C) qui émergent de la terre. Plus l’écart de température entre cette eau, et l’air est grand, plus les fumerolles dégagées par les geysers seront hautes et impressionnantes (elles peuvent atteindre plus de 15m de haut !).

Je te recommande donc d’arriver sur place à l’aube, en sachant qu’il faut environ 1h20 depuis SPA, je te laisse faire le calcul. C’est le français de l’agence « Locaventuras », qui nous avait conseillé de partir entre 6h et 6h30 afin de ne pas tomber dans les « bouchons » des agences d’excursions qui partent toutes vers 4h30. En effet, la route se termine par une piste rocailleuse sur laquelle il y a déjà eu de nombreux accidents, notamment aux « heures de pointes », donc prudence !

Le site est balisé, à toi donc de le respecter. Ne t’approche pas des geysers et surtout n’essaye pas d’aller toucher l’eau ou les fumerolles !

Les geysers se trouvent à plus de 4300m d’altitude, attention donc au mal des montagnes, car au-delà de 3500m, les maux de têtes et les nausées peuvent déjà s’installer et devenir handicapantes. Je t’invite à jeter un coup d’œil à mes conseils pour l’éviter.

Prévois des affaires très chaudes (polaire, doudoune, bonnet, mouffles…) car l’altitude couplée à l’absence de soleil au lever du jour, rend les températures assez largement négatives (-10°C au mois de septembre). Par contre, tu peux quand même prévoir un maillot de bain, si tu souhaites te baigner dans les sources chaudes qui ont été aménagées spécialement pour. Mais je te préviens, il risque d’y avoir du monde au m2

TARIF

10 000 pesos soit environ 13€ par personne

10. Le canyon de Guatín

 

Le canyon de Guatín mérite une petite halte en revenant des geysers del Tatio (par exemple). Il se situe à environ 20-25km au nord de SPA et a été formé par le passage du Rio Puritama.

Sa caractéristique ? Ses cactus géants !

Cet endroit est vraiment totalement différent de tous les autres cités plus haut, mais il m’a particulièrement marqué car je ne pensais pas pouvoir tomber ses des cactus aussi grands, à une telle altitude, mais surtout sur fond de sommets enneigés !

Je te conseille d’aller longer la petite rivière de Puritama qui coule dans le fond du canyon, jusqu’à atteindre la série de jolies cascades.

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de nature & outdoor, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.

Je t’aiguille dans tes choix d’itinéraires, vols, hébergements, excursions et activités, lieux à visiter, le tout en fonction de tes envies et des critères que tu m’auras fournis.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui se cache derrière l'appareil-photo ?

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.
En sortant des sentiers battus et en quittant sa petite zone de confort, le voyage devient plus enrichissant.

Recherche :

Abonne-toi pour recevoir tous mes bons plans :