Les îles Lofoten : conseils pratiques pour s’y rendre et s’y déplacer

Les îles Lofoten sont un archipel très escarpés et sauvage, situé au nord de la Norvège, à plus de 300km au nord du cercle polaire et qui s’étend sur près de 200km de long.

Caractérisées par des nombreux pics rocheux vertigineux sortis tout droit de l’océan, les îles Lofoten sont le parfait exemple d’une beauté sauvage encore préservée.

Comment s’y rendre ?

Avion

Plusieurs compagnies aériennes font le trajet reliant la France et la Norvège :  Air France, SAS, Norwegian…
Dans tous les cas si tu décides de venir par la voie des airs, quelle que soit la compagnie, tu feras un passage obligé par Oslo, puis par Bodø (prononcer « BouDeu »).

2 solutions pour rejoindre les Lofoten depuis Bodø :

  • Arrivée à Svolvaer (au nord des îles) – 25 min de vol
  • Arrivée à Leknes (au centre des îles) – 25min de vol

Ferry

3 solutions pour rejoindre les Lofoten depuis Bodø :

  • Bodø – Svolvaer (au nord des îles) – 3h35 de traversée
  • Bodø – Stamsund (au centre des îles) – 4h de traversée
  • Bodø – Moskenes (tout au sud des îles) – 3h15 de traversée

Voiture

Il n’existe pas 500 possibilités pour relier les îles au continent : tu seras obligé d’arriver par le nord, par Narvik.
Compte environ 350km pour relier Narvik et le sud des îles.

Personnellement voici ce que j’ai fait pour me rendre sur les Lofoten :

J’ai pris l’avion depuis Paris (CDG) jusqu’à Bodø avec une escale à Oslo.

VOLS ET TARIFS

Vol Aller : Paris – Bodø : environ 5h en comptant une escale de 1h10 à Oslo.
Vol Retour : Tromsø – Paris avec une escale à Bodø, une à Trondheim et une à Oslo.
Compagnie : SAS (Scandinavian Airlines)
Prix : 230€/personne 

  • Puis j’ai pris le ferry de Bodø jusqu’à Moskenes, petite ville située au sud des Lofoten (attention il n’y a que deux traversées par jour, soit à 00h30, soit à 16h45 et il faut compter 3h15 de traversée en gros).
    On a eu la chance de faire la traversée au coucher du soleil et les paysages étaient déjà grandioses. Un bel avant-goût de ce qui allait nous attendre sur les îles.

Pour 2 personnes + une voiture, compte une centaine d’euros (attention c’était au mois de février, donc or saison touristique. Ça ne m’étonnerait pas que ce soit plus cher en été, comme c’est le cas pour pas mal de choses…).

FERRY BODØ – MOSKENES

  • 2 traversées/jour : 00h30 (arrivée 3h45) et 16h45 (arrivée 20h)
  • Se présenter à l’embarquement avec la voiture 45 min avant le départ
  • 2 voyageurs + 1 voiture = 100€ environ (en février 2019)
  • Restauration à bord (hot-dog, burger frites… Pas dégueu et prix « abordables » pour la Norvège…)
Bodø

Comment s’y déplacer ?

Sache que tu peux te déplacer par différents moyens sur les îles, le moyen le plus simple restant quand même (pour moi) la voiture. Mais sinon il y existe une ligne de bus qui parcourt tout l’archipel du nord au sud via la route principale (la E10). J’ai également lu que le stop marchait plutôt bien en été, et sinon il te reste toujours le vélo ou tes petites jambes… mais je t’avoue qu’au mois de février cette solution ne m’a pas vraiment traversé l’esprit !!!

LA TRAVERSEE DES LOFOTEN A PIEDS

Si tu as l’esprit un brin aventurier et que tu aimes la rando, il est possible de faire la traversée des îles à pieds, sur une douzaine de jours. La grande traversée des Lofoten fait 160km et un peu plus de 9000m de dénivelé positif. Si l’idée t’enchante, je t’invite à lire l’article qui lui est dédié : https://www.rando-lofoten.net/fr/grande-traversee-des-lofoten

Nous avons donc décidé de louer une voiture sur le continent, directement à notre arrivée, à l’aéroport de Bodø.

La location de la voiture a été un gros poste de dépense dans le budget de ce voyage car nous avions décidé de traverser les îles du Sud au Nord et de rejoindre ensuite la ville de Tromsø (réputée pour l’observation des aurores boréales, tu peux d’ailleurs lire mes conseils pour photographier des aurores boréales).
Nous avons donc du payer des frais supplémentaires (finalement ces frais étaient plus élevés que la location en elle même, cherchez l’erreur…). 

Pour te donner une idée, cette location de 6 jours nous a coûté… 640€, autant dire un bras et deux reins. Donc oui aïe aïe aïe le trou dans le budget ! 

Mais bon clairement, à cette saison de l’année c’était indispensable d’avoir une voiture pour se déplacer sur les îles. Donc oui on a mis le prix… Quitte à se retreindre sur d’autres choses notamment en remplacant les nuits d’hôtels par des nuits de bivouac soit sous tente, soit carrément dans la voiture…

Si tu décides de rendre la voiture dans la même agence que celle où tu l’as récupérée, aucun frais supplémentaire ne te sera facturé, le tarif reste donc « abordable »… Dans notre cas, on n’aurait payé « que » 300€ pour la semaine.

LOUER UNE VOITURE SUR LES LOFOTEN

Prix en basse saison (hiver) : environ 100€ la journée en comptant les frais supplémentaires liés au retour dans une autre agence. Sinon compte plutôt 50€/j
Compagnie : Sixt
Agences : aéroport de Bodø / aéroport de Tromsø
Voiture : Polo VW

Perso, j’utilise skyscanner pour comparer les prix des différentes agences de location 😉 

Pour ce qui est des routes sur les îles : c’est pas compliqué il y a une route principale, la E10 qui traverse l’archipel du nord au sud, et quelques rares autres petites routes qui desservent de petits villages en bord de mer.

Les routes sont très bonnes mais étroites par endroit. Attention d’ailleurs en hiver à ne pas trop mordre sur le bas côté surtout quand il y a de la neige car toutes leurs routes sont bordées de fossés… oui oui on a fini coincés pendant plus d’une heure dans un fossé, et ça malgré les pneus cloutés de la voiture… Pour l’anecdote : un gentil norvégien a appelé un de ses potes qui est venu nous sortir de là avec sa dépanneuse, sans rien nous demander en retour… Un grand merci à eux deux !!!

REJOINDRE TROMSØ DEPUIS LES LOFOTEN

ATTENTION : 

Le ferry qui relie les îles Vesteralen (depuis Harstad) jusqu’à Tromø, n’embarque pas de voiture !

Si tu décides de parcourir les îles du Sud au Nord comme je l’ai fait et que tu souhaites ensuite te rendre à Tromsø depuis Harstad (tout au nord des îles Vesteralen), sache qu’il existe bel et bien un ferry qui fait la liaison en 3h et quelques, mais attention, ce ferry est en fait un expressboat et n’embarque pas de voiture !

On s’est fait avoir en se pointant au port, enfin plutôt à l’office du tourisme de Tromsø pour savoir où se trouvait la file de voiture pour l’embarquement, et c’est là qu’on a eu la surprise d’apprendre qu’on allait devoir se coltiner le trajet Harstad – Tromsø en voiture, par la route… 4h de route… Enfin officiellement, 5h30 avec la neige… Et plus de 300kms dont on se serait bien passé, d’autant plus qu’il faisait dejà nuit donc je ne peux même pas t’en dire plus sur les paysages…

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de nature & outdoor, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.

Je t’aiguille dans tes choix d’itinéraires, vols, hébergements, excursions et activités, lieux à visiter, le tout en fonction de tes envies et des critères que tu m’auras fournis.

Booking.com

Qui se cache derrière l'appareil-photo ?

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.
En sortant des sentiers battus et en quittant sa petite zone de confort, le voyage devient plus enrichissant.

Recherche :

Abonne-toi pour recevoir tous mes bons plans :