Les îles lofoten en hiver : mes 10 incontournables

Les îles Lofoten font parties d’un archipel qui se situe tout au nord de la Norvège, à plus de 300km au nord du cercle polaire. Ces îles sont connues pour leurs paysages d’une beauté extrêmement sauvage, pour leurs pics rocheux vertigineux, leurs plages aux eaux turquoises et leurs cabanes de pêcheurs sur pilotis.

Quand tu arrives sur les îles Lofoten, peut-être d’autant plus en hiver quand les montagnes enneigées côtoient la mer, c’est comme si tu arrivais dans un monde imaginaire, un monde créé de toutes pièces pour faire rêver ses voyageurs. Les reliefs sont à couper le souffle et semblent sortis de l’océan comme par magie…

J’ai donc eu la chance de pouvoir parcourir les îles Lofoten en long, en large et en travers, du sud vers le nord, pendant plusieurs jours et voici mes coups de cœur.
(Si tu décides de faire les îles en arrivant par le nord, il faudra juste que tu lises tout mon article à l’envers.)

1. le village de Å

Ce petit village de bout du monde est le village le plus au sud des îles. C’est ici que la route principale E10 prend fin (ou débute… tout dépend d’où l’on part.). En commençant par visiter Å, tu rentres directement dans le vif du sujet, et tu ne pourras pas rester insensible au charme de ce petit port de pêche et de ces cabanons rouge : les fameux rorbuers, qui sont reconvertis en logement pour touristes en dehors de la saison de la pêche.

L’endroit est très photogénique, bien que nous l’ayons visité sous la pluie… Attention, en été, il parait que l’endroit est bondé.

2. le village de REINE

Reine est considéré comme étant l’un des plus beau village de toute la Norvège ! Rien que ça… En tout cas c’est le village le plus connu des Lofoten, celui qu’on voit sur toutes les photos, avec son joli petit port de pêche et ses rorbuers typiques sur pilotis, surplombés par des pics rocheux plus vertigineux et abruptes les uns que les autres.

Si tu as quelques heures devant toi et que le temps s’y prête, je te conseille une petite rando, celle du Reinbringen, qui mène jusqu’au sommet du même nom. Malheureusement pour nous il faudra prévoir de revenir pour la faire, car les rafales de vent et la pluie nous ont empêchés d’allez admirer le panorama par nos propre yeux.

En été il est également possible de se balader sur le fjord en kayak.

RANDO DE REINEBRINGEN

Compte environ 460m de dénivelé positif et 1h pour arriver au sommet.

Plus d’info sur la rando ici : https://www.rando-lofoten.net/fr/reinebringen

3. le village de HAMNØY

Hamnøy se situe sur une toute petite île reliée au reste de l’archipel par deux ponts de part et d’autre. Ici, ne manque surtout pas le magnifique point de vue très photogénique qui se situe juste avant le village, sur le pont qui enjambe le reinefjorden.

Point de vue que tu ne pourras normalement pas louper, puisque tous les photographes de passages seront alignés les uns à cotés des autres tout le long du pont.

Il faut le dire, le panorama vaut largement la petite halte !

4. LA PLAGE DE KVALVIKA

Cet endroit a été à coup sûr mon coup de cœur de ce séjour !

Pour y accéder, suis la E10 toujours en direction du nord jusqu’à l’intersection qui emmène à Fredvang sur ta gauche. Après avoir emprunté deux superbes ponts qui enjambent une eau turquoise qui te donnerait presque envie de faire une sortie snorkelling même en plein mois de février, reprends à nouveau à gauche, traverse Fredvang, puis tu pourras te garer sur un petit parking qui se situe le long de l’eau sur ta gauche.

Tu devrais apercevoir un panneau indiquant un petit sentier sur la droite. C’est donc ici que ça se passe !

Il te faudra environ 2h pour accéder à cette plage qui n’est accessible qu’à pied et donc entre 3h30 et 4h pour faire l’aller-retour et avaler les 400m de dénivelé positif.

Si comme nous, tu décides d’y aller en hiver, la première partie de la rando se prête plutôt bien aux raquettes, la seconde peut-être un peu moins car plus caillouteuse et abrupte… Mais difficile à dire car ce versant n’était déjà plus enneigé quand nous y sommes passés. Mais peut-être que quelques semaines plus tôt ça aurait été faisable.

Quand nous l’avons fait, en plein mois de février, les conditions étaient loin d’être idéales : 4 degrés, grosse pluie et vent à 90km/h, autant t’avouer qu’on a du se mettre un bon coup de pied au cul pour se décider à quitter les sièges chauffants de notre petite voiture de loc’… Mais finalement, avec le recul, je pense que ces conditions ont rendu le lieu encore un peu plus magique.

Côte déchiquetée, falaises abruptes, mer déchaînée et horizon orageux… Bref une vraie plage a l’état sauvage.

Si tu descends jusque sur la plage, va faire un tour tout au bout, et si tu cherches bien tu pourras y trouver une petite cabane coincée entre deux rochers. 


Cette cabane a une histoire un peu particulière…
Elle a été construite en 2010, uniquement avec les déchets apportés par la marée…
Ce sont deux norvégiens, passionnées de surf, qui se sont lancés dans ce projet un peu fou : vivre de la façon la plus simple possible, sans eau, sans électricité, sans téléphone… et tout ça pendant un hiver entier, c’est-à-dire pendant 9 mois !! 

Si ça t’intéresse, ils ont tourné un film sur leur histoire.

Tu peux également coupler cette rando à l’ascension du pic Ryten (superbe point de vue situé à 740m d’altitude). En gros c’est la pointe de l’immense falaise abrupte qui se trouve sur la droite et qui surplombe toute la plage.

Malheureusement pour nous, compte tenu de la météo et des trop fortes bourrasques nous n’avons pas pris le risque de monter la haut, mais pour en avoir vu des photos, je te conseille d’y aller, le panorama est à couper le souffle, et tu pourras y faire une photo souvenir plus qu’insolite. Je ne t’en dis pas plus…

RANDO DE KVALVIKA – PIC RYTEN

Compte environ 400m de dénivelé positif et 3h30-4h aller-retour pour aller à Kvalvika.
Si tu veux monter au pic Ryten, compte 300m de dénivelé et 1h30 de plus.

Plus d’info sur la rando ici : https://www.rando-lofoten.net/fr/fredvang-kvalvika

5. LA PLAGE DE RAMBERGSTRANDA

Située juste après le petit village de Ramberg, qui pour le coup est sans grand intérêt, il s’agit d’une superbe plage de sable blanc en demi-lune, aux eaux turquoises sur fond de pics rocheux enneigés. De quoi largement faire pâlir les îles les plus paradisiaques du globe.

Cette plage est également assez connue des photographes pour sa fameuse petite cabane rouge isolée face à la baie…

6. le village de NUSFJORD

Continue sur la E10 puis prend une petite route sur la droite pendant 6km environ. La route à elle seule vaut le détour, elle longe le lac de Storvatnet, magnifique en hiver quand il est gelé et commence à craqueler…

Continue jusqu’à la fin de la route où tu pourras contempler ce petit port de pêche aux allures de bout du monde en te laissant bercer par le bruit des vagues et le cri des mouettes…

En été, ce village est paraît-il bondé, il est conseillé de s’y rendre en fin de journée, après 18h.

7. l'eglise de GRAVDAL

On n’y va pas pour le village en lui même mais pour son église (kirke) en bois typique de la Norvège. Il n’y en a pas beaucoup sur les îles et c’est certainement la plus jolie, il serait donc dommage de ne pas s’y arrêter et pourquoi pas ne pas profiter du petit crocher pour se rendre jusqu’au bout de la route, au village de Ballstad.

Nous y avons passé une nuit, à l’hôtel Solsyden Brygge, que je ne peux que te recommander, autant pour l’accueil, que pour la déco et le confort, que pour son restaurant !  Pwah, ça a été notre premier resto sur les îles, au menu, spécialité à base de morue séchée et poisson de la pêche du jour avec petite purée maison et sauce qui va bien, suivi de mousse au chocolat et coulis de framboise accompagnée de citron vert flambée. Je peux te dire qu’on s’est régalé et que ça nous a presque fait oublier la note salée ! Oui… 100€ pour 2 quand même…

Possible également d’y faire de la plongée ou du snorkelling en été.

8. LA PLAGE D'HAUCKLAND

En repartant de Gravdal, tu peux soit reprendre à gauche sur la E10 et donc revenir un peu sur tes pas puis prendre à droite, ou bien prendre la E10 vers la droite puis prendre à gauche.

Cette petite route te mènera à une première grande baie bordée de montagnes abruptes (et enneigées en hiver), puis à la fameuse plage d’Hauckland. Plage interminable de sable blanc sur fond de pics enneigés. En hiver, l’ambiance y est vraiment surprenante. Evidémment il n’y a quasiment personne… On a vraiment cette sensation d’être au bout du monde, là où l’homme n’a jamais mis les pieds.

9. LA PLAGE D'UTTAKLEIV

Si tu continues par le tunnel juste après la plage d’Hauckland, tu rejoindras ensuite la plage d’Uttakleiv. Ici le sable blanc a laissé place à de gros rochers sculptés par la marée. Ce jour là, la mer est déchainée, les vagues se fracassent sur la plage, l’écume vole dans tous les sens. Sensation de fin du monde.

10. le port de HENNINGSVAER

Il s’agira de notre dernière halte sur les Lofoten, avant de repartir vers le nord, vers Tromsø.

Henningsvaer est surnommé « La Venise des Lofoten » du fait de sa situation sur tous ces multiples îlots, tous reliés par des ponts. C’est aussi le plus grand village de pêcheurs des Lofoten, l’endroit idéal pour venir s’assoir un instant sur les petits pontons qui desservent les rorbuers et observer le bal incessant des mouettes et des bateaux qui reviennent de la pêche. Couleurs magnifiques au lever du soleil.

Nous avons d’ailleurs passé une nuit à Henningsvaer, à l’hôtel Tobbiasbrygga. Il s’agit en fait d’un apparthôtel disposant de tout le nécessaire pour séjourner quelques jours : kitchenette bien équipée, salon-séjour avec vue sur le port, belle chambre… L’accès dans l’appartements se fait très facilement via un digicode.

MA SELECTION D’HEBERGEMENTS SUR LES ILES LOFOTEN (du sud au nord) :

ReineCatogården (env. 150€ la nuit en chambre double)
Sakrisøy : Sakrisøy Gjestegård (env. 125€ la nuit en chambre double)
Hamnøy : Eliassen Rorbuer (env. 140€ la nuit en chambre double)
Ballstad : Solsyden Brygge Rorbuer (env. 145€ la nuit en chambre double)
Henningsvaer : Tobbiasbrygga (env. 115€ la nuit en apparthotel)

Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de nature & outdoor, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.

Je t’aiguille dans tes choix d’itinéraires, vols, hébergements, excursions et activités, lieux à visiter, le tout en fonction de tes envies et des critères que tu m’auras fournis.

Booking.com

Qui se cache derrière l'appareil-photo ?

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.
En sortant des sentiers battus et en quittant sa petite zone de confort, le voyage devient plus enrichissant.

Recherche :

Abonne-toi pour recevoir tous mes bons plans :