Le Sud-Ouest de la France et le Nord de l'Espagne comme terrain de jeu pour 9 jours !

Après un premier road trip moto dans le Sud-Est de la France (tu trouveras mon article ici), on peut dire qu’on commence à y prendre goût !
Quelques mois, à peine, plus tard, on décide donc de réitérer l’expérience en mettant le cap sur le Sud-Ouest de la France et le Nord de l’Espagne, cette fois-ci.
Pour ce road trip moto, on voulait de la variété et on n’a pas été déçu, c’est moi qui te le dis !
Gorges, cols de haute montagne, désert, canyon, cascades, route du littoral, plages, bref, on en a pris plein les mirettes !

Itinéraire de mon road trip moto dans le sud-ouest de la france et le nord de l'espagne :

MON ROAD TRIP MOTO EN QUELQUES CHIFFRES :

(Journée d’approche pour rejoindre le point de départ du road trip à Meyrueis)
670km – 6h50

Jour 1 : Meyrueis – Chaos de Nîmes – Causse Méjean – Sainte-Enimie – Gorges du Tarn – Albi
230km  – 4h15

Jour 2 : Albi – Gavarnie
300km – 3h50

Jour 3 : Randonnée dans le cirque de Gavarnie

Jour 4 : Gavarnie – Col de Soulor – Col d’Aubisque – Col de Pourtalet  – Ordesa
195km – 3h30

Jour 5 : Randonnée dans le canyon de Ordesa

Jour 6 : Ordesa – Malos Riglos – Tauste – Désert des Bardenas Negras – Tudela
200km – 3h10

Jour 7 : Tudela – Désert des Bardenas Blancas – Carcastillo – St Martin de Unx – Canyon Lumbier – Canyon Arbayun – Larrion
240km – 4h10

Jour 8 : Larrion – Source de l’Urederra – Zegama – Bilbao – Plage de Sopelana – Gaztelugatxe – Bermeo – Urdaibai – Mutriku
265km – 5h00

Jour 9 : Mutriku – Zumaia – San Sebastian – Saint Jean de Luz
140km – 4h10

Soit 1570 kms et 28h sur la moto environ.
Tu pourras télécharger les traces GPS de ce road trip moto à la fin de cet article !

Itinéraire road trip moto sud ouest france nord espagne

mon road trip moto en vidéo

Episode 1

Episode 2

Episode 3

mon road trip moto jour après jour

Journée d'approche pour rejoindre le point de départ : Nancy > Meyrueis

Une première journée, pas forcément des plus palpitantes puisque l’idée est de rejoindre le plus rapidement possible la Lozère et plus précisément le petit village de Meyrueis, point de départ de notre road trip moto. Qui dit le plus rapidement possible, dit autoroute… tête comme un compteur à gaz malgré les bouchons d’oreilles et cul en compote malgré les pauses toutes les deux heures !
Un peu avant notre arrivée, nous traversons le Causse Méjean, un immense plateau calcaire légèrement vallonnée où règne une belle végétation.
À Meyrueis, nous avons passé la nuit au Logis Hotel Restaurant Family & Spa, et oui il y a même un spa ! Bon on n’a pas eu l’occasion d’en profiter par contre on a pu tester le restaurant de l’hôtel, que je te recommande. Sans chichi, pas des plus élaboré mais on y mange des spécialités locales et c’est plutôt copieux !
L’hôtel nous est revenu à 136€ pour 2 chambres doubles, sans les petits-déj.

Jour 1 - Meyrueis - Chaos de Nîmes - Sainte-Enimie - Gorges du Tarn - Millau - Albi

C’est parti, que les choses sérieuses commencent ! 
Pour bien commencer la journée, nous mettons le cap à l’est vers le Chaos de Nîmes le Vieux. Une immense zone saupoudrée de rochers aux formes insolites située à 1100m d’altitude dans le parc national des Cévennes. 

road trip moto chaos de nimes le vieux

À midi nous nous sommes retrouvé dans une petite auberge complètement paumée à la campagne. Je pense que seuls les locaux connaissent cette bonne adresse. Nous avons donc mangé chez Patrick et Nathalie à l’auberge du Chanet près de Nivoliers et on s’est littéralement régalé !!! Une superbe salle dans une cave voutée avec les belles pierres apparentes. L’occasion de se rafraîchir un peu car dehors il fait pas loin de 30 degrès ! Tu trouveras ici une formule entrée plat à 24€, plat dessert à 28€ ou entrée plat dessert pour les plus gourmands à 32€. Que du local, un régal !


Nous voilà rassasié, on poursuit ensuite vers le magnifique village de Sainte-Enimie, notre point de départ pour longer les gorges du Tarn.

Il est ensuite possible de faire un passage par le viaduc de Millau (que nous avons pas fait, par manque de temps).
Puis cap à l’ouest pour rejoindre la belle ville d’Albi. Une véritable découverte pour nous, mais on peut le dire cette ville et ses couleurs ne nous ont pas laissé indifférents ! 

Il est ensuite possible de faire un passage par le viaduc de Millau (que nous n’avons pas fait, par manque de temps).
Puis cap à l’ouest pour rejoindre la belle ville d’Albi. Une véritable découverte pour nous, mais on peut le dire cette ville et ses couleurs ne nous ont pas laissé indifférents ! Albi, aussi appelée “la ville rouge” est connue pour sa cathédrale Sainte-Cécile faite uniquement en brique. Il s’agit d’ailleurs de la plus grande cathédrale de brique du monde !!!

Albi, la cité épiscopale

Je te conseille donc de te réserver une fin d’aprem, ou au moins une soirée pour visiter la cité épiscopale d’Albi.

À Albi nous avons séjourner à l’hôtel des Pasteliers. Un hôtel extrêmement bien placé, qui se situe dans une petite ruelle très peu passante d’où il est possible de tout faire à pieds. Le patron de l’hôtel nous a vraiment super bien accueilli, il a été plein de bons conseils en ce qui concerne la visite de la ville et le choix des restaurants.
Nous avons payé 153€ pour deux chambres doubles avec les petits-déj !!

Jour 2 : Albi - Ilhet - Col d'Aspin - Gavarnie

Aujourd’hui, encore une grosse journée moto. Nous avons opté pour l’autoroute pour une grosse partie du trajet afin de rejoindre rapidement notre destination finale et pour pouvoir profiter de la fin de notre après-midi sur place près du cirque de Gavarnie.
En chemin après avoir quitté l’autoroute nous avons fait une petite halte au bord de l’eau à Ilhet. L’occasion de faire tremper un peu nos pieds dans l’eau froide du torrent et de faire retomber notre température corporelle (et oui encore une journée sous un soleil de plomb avec un mercure atteignant les 34°C !). 

road trip moto pyrénées

Et après cette petite pause fraîcheur, nous avons enfin attaqué la partie intéressante : les Pyrénées et ses routes sinueuses.

On finit donc cette journée par l’ascension du col d’Aspin avant de redescendre vers Gavarnie-Gèdre, aux portes du cirque de Gavarnie, paradis des randonneurs.

À Gavarnie, nous avons séjourné deux nuits dans un airbnb chez Julia. Une superbe maison en pierre avec un jardin magnifique, deux belles terrasses bien exposées et bien sûr les montagnes en toile de fond.
Nous avons payé 430€ pour la maison entière, pour deux nuits, en comptant les frais de service Airbnb. (175€/nuit hors frais).

Airbnb de Julia à Gavarnie
Chez Julia

Jour 3 : Randonnée dans le cirque de Gavarnie

Aujourd’hui, on laisse les motos sur la béquille et on part se dégourdir les jambes dans le cirque de Gavarnie !
Enfin, il a quand même fallu se rendre à l’entrée du cirque depuis notre airbnb, car nous étions un peu à l’écart du village de Gavarnie-Gèdre et des départs de randos.

road trip moto sud ouest cirque de gavarnie

Le paradis des randonneurs...

Ici, tu trouveras des sentiers de randos en veux-tu en voilà. Tu auras l’embarras du choix et pas de panique, il y en a pour tous les niveaux ! 

On hésitait entre trois randos :

Le cirque de Gavarnie par les vires :
12km / 5h / 720m de D+

Par le plateau de Bellevue :
12km / 5h30 / 700m de D+
Ou par le cirque de Pailla :
12km / 5h30 / 780m de D+

On a finalement opté pour la deuxième option (le plateau de Bellevue) pour des raisons d’ensoleillement. Le plateau de Bellevue se situe sur le versant qui est ensoleillé le matin, alors que les vires se trouvent sur le versant adverse, on aurait donc été à l’ombre toute la matinée.
Malheureusement on n’a pas pu clore cette rando par le chemin qu’on espérait puisqu’on s’est pris un début d’orage sur la tronche, ce qui nous a poussé à accélérer le pas au retour en raccourcissant le trajet ! Dommage…

Au final de beaux paysages tout de même et une rando de 11km, 3h et 550m de D+

Randonnée cirque de Gavarnie
Randonnée cirque de Gavarnie
road trip moto sud ouest cirque de gavarnie
road trip moto sud ouest cirque de gavarnie

En fin de journée, nous avons finalement repris la moto lors d’une belle éclaircie pour monter en haut du col de Tentes, au départ de Gavarnie. De superbes routes sinueuses (un peu gravillonneuses par endroit malheureusement) avec de super points de vue sur les montagnes environnantes !

road trip moto sud ouest cirque de gavarnie

Jour 4 : Gavarnie - Col de Soulor - Col d'Aubisque - Col de Pourtalet - Ordesa

Aujourd’hui nous mettons le cap plus au sud en direction de l’Espagne. Plusieurs routes existent pour franchir la frontière, nous avons décidé de remonter vers Luz-Saint-Sauveur depuis Gavarnie puis de continuer un peu à l’ouest pour rejoindre la route des cols de Soulor, d’Aubisque et de Pourtalet (point culminant de la journée, avec ses 1794m d’altitude).

road trip moto pyrénées
road trip moto pyrénées

Bienvenido a España

Une fois côté Espagnol, nous faisons un petit stop dans le superbe petit village de Lanuza, niché au creux d’une petite vallée au bord d’un joli lac artificiel.
Malheureusement on n’a trouvé aucun resto ouvert ce midi-là dans ce beau village, on a donc du faire abstraction de notre fringale jusqu’au village suivant. Et c’est au restaurant Escarra à Escarilla que nous nous sommes ensuite arrêté. Un resto spécialisé dans la viande grillée cuite au feu de bois. Honnêtement ça payait pas de mine… Mais le resto s’est vite rempli de locaux, on en a conclu que ça devait être une bonne adresse et effectivement on n’a pas été déçu. Sans que ce soit méga raffiné, on peut dire que nous avons bien mangé, c’était super copieux et vraiment pas cher !

Puis en fin de journée, nous sommes arrivés sur notre lieu de halte, à Borrastre. C’est ici que nous avons passé deux nuits chez Eva. Nous avions l’équivalent d’un petit appartement avec deux chambres, salle de bain, coin repas et petit salon pour 234€ les 2 nuits. L’appartement se trouve dans une vieille maison aragonaise en pierre. Dépaysement garanti !

Chez Eva airbnb Borrastre

Jour 5 : Randonnée à pieds dans le canyon de Ordesa ou session off-road à moto sur les crêtes du canyon

À la base, le programme de notre journée c’était de partir se faire une belle grosse rando dans le canyon de Ordesa, au départ de Torla. De longer le fond du canyon jusqu’aux cascades et de revenir à flan de falaise en passant par les miradors qui offrent des vues panramiques sur le canyon.
Mais il en a été autrement, la faute à la météo… Au réveil, grosse pluie et brouillard, le moral des troupes en prend un coup, on se regarde longuement et finalement on décide de s’équiper avec nos affaires de pluie de moto et de partir pour une session off-road gadoue sur les crêtes du canyon en espérant quand même apercevoir quelque chose malgré la brume.

Et effectivement, on a bien fait de se bouger ! Certes toute la montée sur la piste s’est faite dans un brouillard à couper au couteau, on savait pas où on allait… Et comme par magie, une fois arrivés, en haut tout s’est dégagé pour nous laisser apercevoir ça…

road trip moto espagne canyon de ordesa

Jour 6 : Ordesa - Malos Riglos - Tauste - Désert des Bardenas Negras - Tudela

Ce matin nous quittons Borrastre, à nouveau sous le soleil et prenons la direction du sud-ouest pour rejoindre le site exceptionnel des Malos de Riglos. Toujours situé en Aragon, c’est un site de formation géologique incroyable avec des falaises ocres sorties de nul part de près de 300m de haut ! Un spot connu mondialement par les grimpeurs !

Malos de Riglos

Il existe une balade de 2h45 qui sillonne entre les différents pics rocheux et permet d’atteindre un de leur sommet. Bon, on l’aurait bien faite mais avec tous nos équipements de moto et par 30 degrés… On a vite abandonné l’idée !

Pas grave, on en a déjà pris plein la vue et toutes les routes environnantes valent le coup à elles seules.
Maintenant cap sur le sud, direction Tauste, l’entrée Sud pour découvrir le désert des Bardenas par les pistes.

Désert des Bardenas

Tauste se trouve donc tout en bas à droite de cette carte (même un peu au-delà des limites de la carte), et la partie du désert par laquelle nous allons commencé s’appelle les Bardenas Negras. Ici la végétation est encore bien présente et elle lui donne un aspect « noire » comparé à la partie nord du désert qui s’appelle Bardenas Blancas et qui, elle, est vraiment désertique et sablonneuse, lui donnant un aspect plus « blanc ».

La journée se clôturera à Tudela (à gauche sur la carte), c’est ici que nous passerons la nuit dans un Airbnb situé dans la partie piétonne de la ville, chez Borja. D’ici tu pourras tout faire à pied et en plus il y a un parking sous-terrain privé à 100m de l’appartement pour y garer les motos en toute sécurité !
Nous avons payé 95€ la nuit pour nous 4, autant dire que c’est une sacrée affaire !

Jour 7 : Tudela - Désert des Bardenas Blancas - Carcastillo - San Martin de Unx - Canyon Lumbier - Canyon Arbayun - Larrion

Hier nous avions traversé la partie sud du désert des Bardenas, celle qu’on appelle “Negras”. Aujourd’hui nous partons à la découverte de la partie nord, celle qu’on appelle “Blancas”.

À peine une vingtaine de kilomètres à faire depuis Tudela avant d’entrer dans le Parc Naturel et être totalement dépaysés ! 
L’attraction principale est le Castildetierra, mais il y a plein d’autres beaux endroits à découvrir au détour des pistes qui sillonnent la zone. Le mieux est de se laisser porter…

Quelques règles à respecter...

Attention tu ne pourras pas circuler partout avec ta moto. Il y a des pistes réservées aux véhicules motorisés, d’autres réservées au VTT et d’autres aux randonneurs.

La vitesse est limitée à 30km/h il me semble et il est interdit d’aller marcher ou de monter sur les formations rocheuses car elles sont très friables, il faut les préserver !

Pour info le parc naturel ouvre à 8h le matin et ferme une heure avant le coucher du soleil ! C’est donc loupé pour les sunsets !

Désert des Bardenas

Après avoir écumé toutes les pistes du parc, cap sur le nord en direction de Carcastillo puis San-Martin-de-Unx.
Ici nous avons mangé dans un super restaurant : la casa Tomas Asador Restaurante.
Ça devait être le resto gastronomique du coin mais nous sommes tombés dessus complètement par hasard et surtout c’est le seul qui était encore ouvert à cette heure avancée de l’après-midi.
On voit que c’est le repère pour les repas de famille ou les grandes occasions ! On a bien compris qu’habituellement il fallait réserver longtemps à l’avance, mais par chance, ils ont réussi à nous dégoter une petite table pour quatre dans un coin du resto ! Ouf !

Puis dans l’après-midi nous continuons notre chemin vers le canyon de Arbayun encore un peu plus au nord. Là encore une superbe découverte et un chouette spot pour observer les aigles.

Canyon de Arbayun

En fin de journée il est temps de rejoindre notre hébergement pour ce soir à Larrion : le Larrion Hostal (à une centaine de kilomètres plus à l’ouest). Nous avons payé 147€ la nuit pour deux chambres doubles avec les petits déjeuner.

Jour 8 : Larrion - Source de l'Urederra - Zegama - Bilbao - Plage de Sopelana - Gaztelugatxe - Bermeo - Urdaibai - Mutriku

Rien de tel que de commencer la journée par un bon petit footing dans un cadre idyllique. Ce cadre c’est dans un petit coin de forêt au niveau de la source de l’Urederra à seulement quelques kilomètres de Larrion.

Puis après une bonne douche et un bon petit-déj bien copieux à l’hôtel, direction l’océan, la côte Basque et plus précisément Bilbao.
Malheureusement, par manque de temps nous n’avons pas pu visiter la ville, nous avons directement mis le cap sur la route du littoral en rejoignant la plage de Sopelana, puis Gaztelugatxe et sa célèbre chapelle fixé sur son éperon rocheux. Là encore, pas de bol, l’accès à la presqu’île était fermé pour cause de travaux…
Nous continuons en direction de Bermeo, Urdaibai et sa réserve naturelle. L’occasion de faire un stop et d’aller mettre les pieds dans l’eau pour se rafraîchir au niveau de la Playa de Laida.

road trip moto côte basque espgane
road trip moto côte basque espgane

Puis en fin d’après-midi nous rejoignons Mutriku et notre superbe hôtel : le Agroturismo Haitzalde B&B . Oui cette fois on s’est vraiment fait plaisir à l’occasion de l’anniversaire de ma maman. Une belle surprise !
Un hôtel ultra-moderne situé à flan de falaise avec une vue imprenable sur l’océan. Le jardin est absolument magnifique, ça donnerait presque envie de rester là une petite semaine !
L’accueil et les chambres sont impeccables, avec vue sur l’océan elles aussi. On a déjà hâte de prendre le petit déj dans ce cadre de rêve demain matin !
Nous avons payé 98€ la nuit pour deux ! Autant dire que compte tenu des prestations c’est vraiment pas grand chose ! C’est pas en France qu’on aurait trouvé un tel standing à ce prix ! 

Et le soir nous sommes allés manger du bon poisson, dans un restaurant que nous avait recommandé l’hôtel, le resto “Piper”. Validé par toute l’équipe !

Jour 9 : Mutriku - Zumaia - San Sebastian - Saint Jean de Luz

Après une petite séance de sport dans le jardin de l’hôtel face à l’océan et après un petit-déj royal (jus de fruits frais, pain aux graines, dégustation d’huile d’olive locale, confiture maison…), il est temps de continuer notre chemin toujours en longeant le littoral. Passage par Itzurun puis Zumaia et ses falaises faites de strates verticales très caractéristiques. San Sebastian, Pasai Donibane et enfin Hondarribia notre dernière halte espagnole.

Hondarribia Espagne
Hondarribia

D’ailleurs, nous avons découvert une petite pépite de restaurant à Hondarribia : le resto ANTXINA qui se trouve sur la Plaza Arma. On y mange des patatas bravas à couper le souffle pour même pas 6€, d’excellentes croquetas de jambon-béchamel pour 11,90€, des salades de crudités, des toasts de thon-poivron-sauce tomate incroyables. Bref, une belle surprise là encore.

Et nous clôturons cette journée à Saint-Jean-de-Luz, côté français du coup, à l’hôtel Donibane, choisi pour sa proximité avec l’autoroute, car demain matin mes parents nous abandonnent. Retour en Lorraine pour eux et nous, nous continuerons sur la côte basque puis dans les Landes jusqu’à La Rochelle !
Pas de doute, nous sommes bien de retour en France : coût de l’hôtel 226€ les deux chambres doubles pour la nuit. Mais ceci-dit, on y mange super bien et la déco est très très chouette ! Il y a même une piscine, pas de bol pour nous, nous n’avons pas pu la tester, faute de soleil…

Téléchargement des traces gps de mon road trip moto

Si mon itinéraire t’intéresse et que tu aimerais avoir les traces GPS, clique ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Pour t’abonner et recevoir mes bons plans et mes derniers articles de blog randonnée :

QUI SUIS-JE ?

Julie, travel planner et auteur de ce blog voyage

Moi c’est Julie, organisatrice de road-trip sur-mesure mais surtout grande passionnée de voyage, de nature, d’outdoor de photo et de vidéo.

J’ai créé ce blog randonnée dans le but de te donner les clés pour voyager un peu différemment, car c’est en sortant des sentiers battus et en quittant sa zone de confort, que le voyage prend tout son sens.