Qui a dit qu’il fallait aller aux Maldives ou à l’autre bout du monde pour se baigner dans une eau turquoise et marcher pieds nus sur de belles et grandes plages de sable blanc ?

Pas si loin de chez nous, la Corse est justement réputée pour ses charmantes petites criques, ses jolies plages avec ses eaux cristallines et ses fonds marins. Bon d’accord ici il n’y a pas de cocotiers en bord de mer mais simplement une douce odeur de maquis chauffé par les rayons du soleil qui suffit à te transporter et à te faire voyager.

Aujourd’hui, je t’emmène pour une courte randonnée, sur les traces du sentier des douaniers qui part de Saint-Florent, au pied du Cap-Corse pour partir découvrir deux des plus belles plages de l’île.
Il s’agit des plages du Lotu (ou Lodo en corse) et de Saleccia. Ces deux plages sont inaccessibles par la route, les seuls moyens de s’y rendre sont en 4×4 via des pistes défoncées, en bateau depuis Saint-Florent, ou à pied comme ce que je te propose dans cet article.

L’intérêt d’y aller à pied c’est que cela te permet de découvrir toutes les merveilles du littoral en chemin et surtout de pouvoir t’y arrêter quand bon te semble. De plus, peu nombreux sont les courageux qui choisissent cette option, tu trouveras alors sans difficulté ton petit coin de paradis isolé, avant d’arriver sur les plages du Lotu et de Saleccia, qui sont généralement très convoitées.

Il est possible de faire l’intégralité de la rando, c’est-à-dire l’aller-retour à pied (à savoir que dans ce cas-là il ne s’agit pas d’une boucle, il faudra revenir sur tes pas).
Sinon il est possible de réserver le retour en bateau (20 minutes de traversée) et dans ce cas, les billets sont à acheter sur le port de Saint-Florent, avant de partir (10€ ou 12€ le billet adulte selon la saison et 6 à 8€ pour les enfants). Attention à bien se renseigner sur le dernier horaire de retour, histoire de ne pas se retrouver en mode Robinson, tout seul sur la plage ! Quoi que, ça peut avoir un petit côté sympa, non ?

LA RANDO EN QUELQUES CHIFFRES

11,5km (jusqu’à la plage du Lotu)
+4km A/R pour aller et revenir de la plage de Saleccia
2h30/3h00 pour aller jusqu’à la plage du Lotu (sans compter les pauses)
Dénivelé : +156m/-156m

Le départ de la rando peut se faire soit depuis le parking qui se trouve sur le port de Saint-Florent, soit depuis celui qui se trouve à la sortie (sud) de Saint-Florent, au niveau de la plage de la Roya (en partant de là, tu « économises » un bon kilomètre de marche).

Le sentier longe la côte sur un peu plus de 10 kilomètres où se succèdent des petites criques plus charmantes les unes que les autres… Difficile de résister à l’envie d’aller s’y baigner !
D’un côté le maquis et la pinède, de l’autres une eau cristalline aux mille nuances de bleu avec au loin le Cap-Corse qui se dessine à l’horizon.
Si ça c’est pas le paradis, franchement on s’en rapproche !

Je te conseille d’emmener un petit pique-nique dans ton sac et de te trouver la crique qui te fait le plus rêver.
Pour moi, mon coup de cœur aura été une jolie petite anse qui se trouve à un peu plus de la moitié du chemin (à 6,5km du départ environ). Tu ne peux pas la louper, c’est une véritable piscine naturelle ! Quelques petits bancs de sable tout autour permettent d’y poser la serviette et de prendre le temps de contempler ce paysage paradisiaque. L’eau y est extrêmement calme et peu profonde, idéal si tu y vas avec des enfants !

Puis au bout de 11km de marche te voilà sur la première plage, une superbe baie aux eaux turquoises : celle du Lotu.

A partir de là, tu as le choix : soit tu restes sur cette plage pour profiter un peu de la baignade, en attendant ton bateau (il se prend au niveau du ponton à l’extrémité de la plage), soit si le timing te le permet, tu peux pousser jusqu’à la plage de Saleccia (encore plus belle), dans ce cas compte environ 2 bons kilomètres de plus, à travers le maquis cette fois. Attention, car ça cogne dans les terres, vérifie le niveau d’eau de tes gourdes et n’oublie pas la casquette et la crème solaire !

Une fois à Saleccia, prévois-toi une petite marge pour revenir à l’embarcadère de la plage du Lotu, car c’est d’ici que les bateaux-navettes repartent.

TU VEUX LA TRACE GPS DE LA RANDO ?

Je t’ai mis l’eau à la bouche et cette rando t’intéresse ? Clique-ici pour recevoir la trace GPS. Tu pourras la télécharger dans ton smartphone pour l’avoir sur toi en temps réel et pour pouvoir t’orienter plus facilement.

TU VEUX EN SAVOIR PLUS ?

L’objectif de ce guide ultra-complet c’est de t’aider…
À trouver le matériel de bivouac qui est fait pour toi et qui répond à tes besoins.
 
Le sac de rando (de la bonne grandeur) le plus confortable et adapté à ta morphologie,
Les chaussures dans lesquelles tu n’auras plus jamais d’ampoules,
La toile de tente la plus légère dans laquelle tu te sentiras comme à la maison,
Le sac de couchage le plus compact, dans lequel tu ne passeras plus tes nuits à grelotter,
Le matelas de sol qui te permettra de dormir comme un bébé peu importe la nature du sol,
Et enfin, le réchaud et la popote qui te permettront de cuisiner les meilleurs plats de la vallée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour t’abonner et recevoir mes bons plans et mes derniers articles :

QUI SUIS-JE ?

Julie, auteur de ce blog

Moi c’est Julie, organisatrice de road-trip sur-mesure mais surtout grande passionnée de voyage, de photo et de vidéo.

J’ai créé ce blog dans le but de te donner les clés pour voyager un peu différemment, car c’est en sortant des sentiers battus et en quittant sa zone de confort, que le voyage prend tout son sens.