On a beau dire que l’habit ne fait pas le moine, dans le domaine de l’outdoor et notamment de la rando et des bivouacs, avoir un bon équipement assurera une belle expérience, à conditions d’en faire bon usage bien évidemment…

Dans cet article, j’ouvre les entrailles de mon sac à dos et je te dévoile la liste complète de tout mon matériel de randonnée. Bref, tout l’attirail que j’emporte avec moi lorsque je pars faire un trek en autonomie.

1. Mes chaussures

Alors, je ne suis absolument pas sponsorisée par Salomon mais j’avoue que je trouve leurs chaussures vraiment super confortables et bien adaptées pour les pieds fins. Je suis aussi devenue une grande fan de leur système de laçage rapide « Quick Lace » qu’on trouve sur leurs chaussures basses (de nombreuses autres marques s’y sont également mises). C’est vraiment super pratique, en 8 secondes la chaussure est enfilée, lacée et le pied reste bien maintenu.

Mes chaussures basses (celles que j’utilise pour les petites rando à la journée ou lorsque je ne randonne pas trop chargée (sans tout le matériel de bivouac) : Salomon XA Pro 3D GTX, tu les trouveras ici : https://amzn.to/2AzUYpS (lien affilié qui ne modifie absolument pas le prix mais qui permet de continuer à faire vivre ce blog) 🙂

Mes chaussures montantes (celles que j’utilise pour les longues randonnées de plusieurs jours ou lorsque je suis chargées (avec tout le matériel de bivouac) : Salomon QUEST 4D 3 GTX, tu les trouveras ici : https://amzn.to/3dR0see (lien affilié qui ne modifie absolument pas le prix mais qui permet de continuer à faire vivre ce blog) 🙂

2. Mes sacs à dos

J’utilise plusieurs sac à dos selon la durée de ma rando et selon si je suis hébergée ou si je gère moi même mon bivouac. Forcément si je pars en autonomie je vais opter pour le gros sac de 60 litres. Pour les plus courtes randonnées ou les sorties d’alpinisme je pars avec un sac bien moins volumineux et bien plus léger (un 38 litres). 

Mon gros sac à dos de trek vient de chez Décathlon, il s’agit du modèle FORCLAZ TREK 900 Symbium 50+10 litres. J’en suis vraiment super contente, après plus de 2 ans d’utilisation, il ne présente toujours aucune faiblesse. J’ai opté pour un sac avec une ouverture ventrale afin de pouvoir accéder facilement et rapidement à tout ce qu’il contient. Il possède énormément de petites poches ce qui permet de bien compartimenter tout le matériel. En plus de ça, son prix (120€) est vraiment pas déconnant comparé à ce que l’on peut voir chez les « grandes marques ». Seul hic : son poids à vide qui est tout de même de 2,4kg…
https://www.decathlon.fr/p/sac-a-dos-de-trekking-en-montagne-femme-trek-900-symbium-50-10l-bleu/_/R-p-180331

Mon sac à dos que j’utilise pour les courtes rando ou l’alpinisme est le modèle SALEWA Apex Wall 38L. Là pour le coup en termes de poids on est sur le top du top avec ses 1kg tout mouillé (ah oui d’ailleurs il est imperméable !). Tout a été pensé pour qu’il soit le plus léger possible tout en étant ultra-résistant (c’est un sac à dos d’alpinisme). Il comporte des emplacements pour ranger les cordes, accrocher le casque, ranger 2 piolets… Bref, un super investissement !
Tu le trouveras ici : https://amzn.to/2X2EaQ0
(lien affilié qui ne modifie absolument pas le prix mais qui permet de continuer à faire vivre ce blog) 🙂

3. Ma toile de tente

Après des années à me trimballer une vieille tente de 3kg sur le dos, j’ai enfin décidé d’investir dans quelque chose d’un peu plus technique et surtout beaucoup plus adapté !

J’ai donc opté pour une tente 2 personnes et 3 saisons de chez Ferrino, la ATRAX 2. Honnêtement, pour l’avoir testée dans des conditions un peu extrêmes du type tempête de vent et de grêle dans les Dolomites ou encore dans la neige en plein mois de février au delà du cercle polaire, aux îles Lofoten… Je peux te dire que j’en suis plus que satisfaite !
Le montage et démontage est facile et rapide (même seule), pas de galère non plus au moment de la ranger dans son sac de transport, et avec son poids de 1,8kg, on l’oublierait presque !
Malheureusement cette tente a été victime de son succès et on la trouve difficilement sur le net… Si tu es assez rapide, peut-être qu’il y en aura encore quelques unes ici au prix de 380€ : https://www.sports-aventure.fr/camping/tente-et-abris/tentes-camping/tente-2-a-4-personnes/tente-atrax-2-vert.html

4. Mon matelas de sol

Après avoir dormi pendant des années sur un vieux rouleau en mousse, je me suis laissée tenter par le matelas gonflable…
Premièrement, niveau confort il n’y a aucune comparaison possible, tu as (presque) l’impression d’être à la maison, et deuxièmement c’est un super isolant thermique ! Super utile pour des bivouacs un peu frais attention toutefois, c’est quelque chose dont tu devras prendre soins car c’est fragile !

J’ai donc opté pour le modèle de chez Décathlon : FORCLAZ TREK 700 AIR L JAUNE. Tu le trouveras ici au prix de 45€ : https://www.decathlon.fr/p/matelas-de-trekking-gonflable-trek-700-air-l-jaune/_/R-p-189392?mc=8493395&c=OCRE

5. Mes sacs de couchage

Difficile de trouver un sac de couchage polyvalent que tu pourras utiliser dans n’importe quelle situation, c’est la raison pour laquelle j’en ai deux…
Chaque sac de couchage est prévu pour une fourchette de températures données.

– Mon sac de couchage En synthétique 15°C

J’utilise mon premier sac de couchage lors des bivouacs d’été, quand les températures sont aux alentours des 15°C. Il s’agit du FORCLAZ TREK 500 15°C light, un sac de couchage avec un rembourrage synthétique, de 630g à 40€ que tu trouveras ici : https://www.decathlon.fr/p/sac-de-couchage-de-trekking-trek500-15-light-vert/_/R-p-157712

– Mon sac de couchage en Duvet -5°C

Le 2ème sac de couchage est plutôt destiné à des bivouacs hivernaux ou en haute altitude. Je l’ai d’ailleurs acheté juste avant de partir faire un trek à plus de 4500m d’altitude en Bolivie (et je ne l’ai pas regretté !).
Celui-ci est donc destiné à des températures proches de 0°C voire négatives (T°C confort -5°C). Il s’agit du SIMOND MAKALU I LIGHT -5°C à 180€ que tu trouveras chez Décathlon ou ici : https://www.decathlon.fr/p/sac-de-couchage-makalu-i-light-taille-l/_/R-p-177493?mc=8495188&c=BLEU
Là il s’agit d’un rembourrage en duvet avec un CUIN de 800 (haut de gamme) et un poids total de 1,07kg (en taille M). Une vraie plume !

6. Mes réchauds

Le réchaud que j’utilise lors de la plupart de mes treks est un réchaud à gaz, ultra-léger de seulement 73g qui permet de faire bouillir 1 litre d’eau en à peine 3 minutes top-chrono ! Il s’agit du modèle PocketRocket 2 de chez MSR que tu trouveras ici au prix de 35€ : https://www.lyophilise.fr/A-6606-rechaud-pocketrocket-2-msr.aspx (5% de réduction avec le code LYOTROTTEUZ20).

J’utilise aussi parfois un réchaud à alcool lorsque je pars dans des régions froides où les T°C risquent d’être négatives. Il s’avit du modèle Esbit dispo ici : https://www.lyophilise.fr/A-6836-bruleur-a-alcool-esbit.aspx (5% de réduction avec le code LYOTROTTEUZ20).

7. Mes cartouches de gaz

J’utilise les cartouches de gaz de la marque MSR IsoPro 227g que tu trouveras ici au prix de 6,95€ : https://www.lyophilise.fr/A-6623-cartouche-gaz-isopro-227-g-msr.aspx (5% de réduction avec le code LYOTROTTEUZ20).
Il existe différentes contenances : 113g, 227g et 450g. Celle de 227g a une autonomie d’environ 1h30, c’est celle qui me convient la plupart du temps.

8. Ma popote

J’utilise la popote Terra Weekend HE de la marque OPTIMUS (275g) que tu trouveras ici au prix de 34,95€ : https://www.lyophilise.fr/A-4387-set-de-cuisson-terra-weekend-he-optimus.aspx (5% de réduction avec le code LYOTROTTEUZ20). 
Sa contenance de 950mL permet de faire chauffer suffisamment d’eau pour réhydrater 2 lyophilisés, de quoi remplir les estomacs de deux randonneurs affamés !

9. Ma pompe filtrante

Afin de pouvoir être complètement autonome en trek, j’emporte toujours avec moi une petite pompe qui me permet de filtrer l’eau que je trouve sur ma route (lacs, rivière, cours d’eau…). J’utilise la pompe Trailshot MicroFilter de la marque MSR, elle permet de filtrer 1L d’eau par minute, elle ne pèse que 115g et elle permet d’éliminer 99,99% des virus, bactéries et protozoaires, bref tout un tas de trucs pas cool qu’il ne faudrait pas que tu avales… Tu la trouveras ici au prix de 49,95€ : https://www.lyophilise.fr/A-6545-filtre-a-eau-trailshot-microfilter-msr.aspx?tracking=Shoppingflux (5% de réduction avec le code LYOTROTTEUZ20).

10. Ma batterie solaire

Lorsqu’on part faire un trek en autonomie complète il est impossible de recharger ses batterie sur secteur le soir en arrivant au bivouac…
J’utilise donc une batterie externe dotée d’une petit panneau solaire pour recharger mes appareil électroniques (smartphone, gopro, réflex…).
Le modèle que j’utilise est le RAVPOWER 25000mAh, il permet de recharger environ 13 fois un iPhone ou une gopro, ce qui permet de tenir plusieurs jours !
Tu la trouveras ici : 
https://amzn.to/3cVKmA8

BESOIN D'UN COUP DE POUCE POUR FAIRE TON CHOIX ?

Si tu souhaites que je t’aide à dénicher le matériel de randonnée qui est fait pour toi, celui qui te correspond, que ce soit ta toile de tente, ton sac de couchage, ton réchaud ou même que je te conseille par rapport à tes vêtements techniques, n’hésite pas à me contacter ici.

Découvre mes guides...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour t’abonner et recevoir mes bons plans et mes derniers articles :

QUI SUIS-JE ?

Julie, auteur de ce blog

Moi c’est Julie, organisatrice de road-trip sur-mesure mais surtout grande passionnée de voyage, de photo et de vidéo.

J’ai créé ce blog dans le but de te donner les clés pour voyager un peu différemment, car c’est en sortant des sentiers battus et en quittant sa zone de confort, que le voyage prend tout son sens.