Le Parinacota (6348m)

Il s’agit d’un volcan inactif situé dans le Parc National de Sajama, juste à côté de son jumeau le Pomerape qui culmine à 6240m, et non loin du plus haut sommet de Bolivie, le volcan Sajama (6542m).

Son ascension peut se faire par 3 voies : la face W et la face S côté chilien et la voie normale côté bolivien, celle pour laquelle nous avons opté.

Le départ de l’ascension se fait depuis le camp de base situé au niveau d’un refuge à 5100m d’altitude. On y accède en un peu moins de 2h en 4×4 depuis le petit village de Sajama (4200m).

  • Difficulté : AD- (Assez Difficile -)
  • Engagement physique : II
  • Inclinaison des pentes : 40°

QUAND GRAVIR LE PARINACOTA

Avril - Mai - Juin - Juillet - Août

Le dôme est parfaitement lisse, les crampons d’alpinisme sont vivement conseillés mais l’encordement n’est pas nécessaire du fait de l’absence de crevasse.

Fin août - Septembre - Octobre

La présence de pénitents plus ou moins grands sur le dôme, peuvent rendre la progression très difficile, et les crampons sont alors inutiles. Les pénitents c’est quoi ? Ce sont des lames de neige ou de glace qui se forment sous l’effet du soleil et du vent, ils sont tous orientés dans le même sens et peuvent parfois atteindre le mètre de hauteur.

Octobre - Novembre

Depuis plusieurs années, le dôme n’est bien souvent plus enneigé à cette période de l’année, son ascension peut donc se faire sans matériel d’alpinisme, mais attention à cette saison, les intempéries se font de plus en plus courantes.

Novembre à Avril

Il s'agit de la fin de la saisons sèche, les températures remontent un peu mais les intempéries s’intensifient, ce n’est donc pas la période idéale.


D’avril à novembre, les températures oscillent entre 15°C (la journée) et -15°C (la nuit) et peuvent chuter jusqu’à -20°C au sommet avec des vents violents bien typiques de l’altiplano.

Comment rejoindre le Parc National de Sajama depuis La Paz ?

Avec ton agence de trek ou en voiture (3h30)

C’est sûrement la solution la plus pratique si tu bookes un trek via une agence de La Paz. Il faut compter environ 3h30 de route, avec possibilité de faire plusieurs petites haltes en chemin : découverte de sépultures Aymaras, passage par la laguna Huayna Khota…

en Bus (4h30/5h)

Il te faudra prendre 2 bus pour rejoindre le petit village de Sajama :

LA PAZ – PATACAMAYA
4€ et 2h

PATACAMAYA – SAJAMA
Entre 3 et 4€ et 2h30

Le 1er bus part de La Paz (Plaza Antofagasta, avenida Perú) en direction d’Oruro. Il te faudra demander à descendre à mi-chemin à Patacamaya. Signale-le bien au chauffeur avant de monter, et attention tu devras payer le trajet dans son intégralité, soit environ 4€.


Le 2ème bus : le seul et unique qui te permettra de rejoindre Sajama, et attention il n’y en a qu’un par jour ! Il part entre 10h et 13h, dès qu’il est plein.
Autant te dire que tu n’as pas intérêt à te louper et mieux vaut arriver un peu en avance au cas où…

Attention : tous les samedis c’est jour de marché dans un petit village à mi-chemin entre Patacamaya et Sajama, tu devras alors changer de bus entre les deux… Pas très pratique… Donc en gros si je peux te donner un conseil, évite dans la mesure du possible de te rendre à Sajama un samedi…

Prix d'entrée du parc

L'entrée au Parc National de Sajama te coûtera 100Bob (en général non inclus dans le trek)

Mes conseils pour choisir son guide et son agence 

Faire une ascension pareille ne s’improvise pas… Monter à une telle altitude n’est pas anodin pour l’organisme et peut présenter des risques voire même être fatal (Lis mes conseils pour éviter le mal aigu des montagnes). Il est donc vivement recommandé de passer par une agence et d’être accompagné d’un guide, un vrai guide : un guide de haute montagne.

Je te conseille d’anticiper dans le choix et la réservation de ton agence car le village de Sajama est un village quasi fantôme. Pour y avoir passé 2 nuits, j’ai dû y croiser une dizaine de personnes dont peut être 8 touristes et seulement 2 locaux. Toutes les petites boutiques étaient fermées à l’exception d’une… Bref ne compte pas sur l’endroit pour te trouver un guide et du matériel à la dernière minute…

1. Agence française

Choisir une agence avec laquelle tu peux communiquer en français (ou au moins qui propose des guides qui parlent français), à moins que tu sois à l’aise avec l’espagnol… Sache que de manière générale, l’anglais n’est pas très répandu en Bolivie, même dans les lieux touristiques…
En cas de soucis, tu seras bien content de pouvoir t’exprimer et te faire comprendre sans devoir passer par la méthode mimes et dessins… A 6000m, par -20°C et avec les moufles, c’est moins pratique de sortir le stylo et le bloc-notes !

2. Le prix

Ne radine pas sur le prix de la prestation. Ce que tu vas payer à l’agence va comprendre le trajet La Paz-Sajama, l’auberge/hôtel, le guide, le matériel, mais aussi les repas, et j’insiste là-dessus ! Tu ne montes pas à 6000m le ventre vide ou en mangeant un bol de quinoa. Donc forcément si tu prends une agence « low cost » ne t’attend pas à avoir un service de fou…

3. Le guide

Assure-toi que les guides soient bien des guides de haute montagne et pas seulement des guides de randonnées. Les qualifications sont loin d’être les mêmes… N’hésite pas à poser pleins de questions à l’agence, histoire de t’assurer qu’ils savent de quoi ils parlent.

4. Le matériel

Choisis une agence qui propose la location du matériel (chaussures d’alpinisme, crampons…) ou qui peut te mettre en relation avec une boutique d’alpinisme.

L'agence via laquelle j'ai réservé cette ascension (ainsi que mon trek d'acclimatation et mon raid 4x4 pour traverser le Sud Lipez) est l'agence ALAYA, tenue par Cédric, un français. Les prestations étaient excellentes, les guides tous plus adorables les uns que les autres. Je te la recommande vivement ! Contacte-moi si tu souhaites avoir plus d'informations 😉

Récaputulatif :

  • Où ? Dans le parc national de Sajama, à environ 4h de route au sud-ouest de La Paz.
  • Comment s’y rendre ? En bus ou en voiture avec l’agence de trek.
  • Quand grimper ? D’avril à octobre.
  • Difficulté : AD (assez difficile), nécessite une bonne condition physique, mais techniquement accessible aux débutants.
  • Avec quelle agence ? J’ai choisi de passer par l’agence français Alaya Bolivia.
  • Combien ça coûte ? Environ 280€ par personne pour les 3 jours (sur la base de 4 participants), tout compris sauf l’entrée dans le parc national (100bob soit 13€) et la location du matériel d’alpinisme (chaussures, et crampons).
Facebook
Twitter
WhatsApp
Email
Imprimer

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de nature & outdoor, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.

Je t’aiguille dans tes choix d’itinéraires, vols, hébergements, excursions et activités, lieux à visiter, le tout en fonction de tes envies et des critères que tu m’auras fournis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui se cache derrière l'appareil-photo ?

Je m’appelle Julie, je suis passionnée de voyage, de photo et de vidéo et j’ai créé ce blog dans le but de te donner envie de voyager un peu différemment.
En sortant des sentiers battus et en quittant sa petite zone de confort, le voyage devient plus enrichissant.

Recherche :

Abonne-toi pour recevoir tous mes bons plans :