La région d’Aoste est un vrai paradis pour tous les amoureux de la montagne, que ce soit en été pour la randonnée ou en hiver pour le ski de rando, les balades en raquettes ou même l’escalade de cascades de glace.

C’est lors d’un trek d’acclimatation avant de partir faire un stage d’alpinisme dans le massif du Mont Rose que j’ai découvert cette somptueuse vallée pour la première fois. L’idée était de passer quelques nuits en altitude avant d’aller se frotter à plusieurs sommets de plus 4000m et notre choix s’est porté sur le trek du TD6. Le TD6 c’est l’abréviation du Tour des 6 (comprendre le Tour des 6 refuges), il se décline selon plusieurs itinéraires réalisables sur 3, 4 ou 7 jours.

Nous l’avons un peu customisé afin de l’adapter à notre planning et à nos besoins en termes de distance, de dénivelé et d’altitude. Nous avons donc réalisé ce trek sur 5 jours (4 jours pleins de marche) au départ de Tschemenoal (à quelques kilomètres de Gressoney-Saint-Jean) avec une 1ère nuit au refuge d’Arp, une 2ème au refuge Ferraro, une 3ème au refuge du Vieux Crest et une 4ème nuit à plus de 3000m d’altitude dans la cabane Ulrich.

Tu veux les traces GPS de ce trek ?

Si tu souhaites recevoir l’itinéraire complet détaillé jour après jour avec les QR codes et les liens de toutes les cartes GPS, le tout sous la forme d’un road-book téléchargeable sur smartphone, clique ci-dessous : 

LE TREK EN QUELQUES CHIFFRES

Ce trek ne requiert pas une forme physique de fou, mais cela va de soit il faut tout de même être un minimum sportif.

5 jours
3 nuits en refuge et 1 nuit en bivouac

51 kms
18h30 de marche
4000m de D+ / 3700m de D-

ITINéRAIRE :

Voici donc l’itinéraire que j’ai décidé de suivre. Les nuits en refuge peuvent tout à fait être remplacées par des nuits en bivouac. Le camping sauvage est autorisé et il y a des spots de folies à la pelle, sur tout le parcours !

Jour 1 : Gressoney-Saint-Jean – Refuge Arp

Temps de marche (sans compter les pauses) : 3h45 
Distance : 8,5km
Dénivelé positif : 1265m
Dénivelé négatif : 250m

Jour 2 : Refuge Arp – Refuge Ferraro

Temps de marche (sans compter les pauses) : 4h30
Distance : 15,3km
Dénivelé positif : 720m
Dénivelé négatif : 800m

Jour 3 : Refuge Ferraro – Refuge du vieux Crest


(Cette étape ne fait pas partie du TD6)

Temps de marche (sans compter les pauses) : 3h45
Distance : 11,5km
Dénivelé positif : 760m
Dénivelé négatif : 845m

Jour 4 : Refuge du vieux Crest – Bivouac Ulrich – Testa Grigia


(Cette étape suit les traces du TD6 uniquement jusqu’au Col Pinter)

Temps de marche (sans compter les pauses) : 3h40
Distance : 8,5km
Dénivelé positif : 1295m
Dénivelé négatif : 205m

Jour 5 : Bivouac Ulrich – Gressoney-Saint-Jean


(Cette étape récupère les traces du TD6 à partir du col Pinter)

Temps de marche (sans compter les pauses) : 2h40
Distance : 7,3km
Dénivelé positif : 0 m
Dénivelé négatif : 1630 m

Si tu as des questions, des suggestions ou simplement si tu as aimé mon article, n’hésite pas à me laisser un commentaire 🙂

TU VEUX EN SAVOIR PLUS pour bivouaquer ?

L’objectif de ce guide ultra-complet c’est de te donner…
 
Les règles essentielles pour bivouaquer en toute sécurité.
Les erreurs à ne surtout pas faire lors de l’installation de ton bivouac.
Les astuces pour faire de ton campement un endroit de rêve.
Les meilleurs conseils pour manger et boire sans avoir besoin de te ravitailler.
Ainsi que les techniques pour te laver en rando.
 
Afin que dès demain, tu puisses partir bivouaquer sereinement en évitant tout un tas de galères de façon à rendre cette expérience inoubliable.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour t’abonner et recevoir mes bons plans et mes derniers articles :

QUI SUIS-JE ?

Julie, auteur de ce blog

Moi c’est Julie, organisatrice de road-trip sur-mesure mais surtout grande passionnée de voyage, de photo et de vidéo.

J’ai créé ce blog dans le but de te donner les clés pour voyager un peu différemment, car c’est en sortant des sentiers battus et en quittant sa zone de confort, que le voyage prend tout son sens.